Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’association A manu Tesa a été créée en Janvier 2008, quelques semaines avant le procès de Résistenza Corsa. Ses membres sont essentiellement des Corses de la diaspora d’ile de France issus principalement d’une association dissoute, Isula Bella, présidée par Dan Lodi à l’époque, qui organisait déjà des manifestations de solidarité pour les prisonniers politiques Corses. On y trouve aussi des membres du comité de soutien d’Yvan Colonna, et plus généralement des personnes amis de la Corse qui ont une fibre humanitaire et solidaire en commun.
L’association s’honore également de ses deux présidents d’honneur : Monseigneur Jacques Gaillot et l'actrice Marina Vlady
Les buts sont :
- d'accueillir, de transporter et d'héberger lors de leur venue en région Parisienne, au parloir et pendant les procès les familles des Prisonniers Politiques Corses.
- D’une façon générale de maintenir un lien avec l’ensemble des prisonniers politiques Corses, en leur rendant visite, et en essayant autant que faire se peut d’être disponible pour leurs rendre service.

Par exemple, en 4 ans nous avons soutenu une trentaine de familles soit environ 70 personnes en leur offrant environ une trentaine de voyages en avion.

Pour ce faire nous récoltons les cotisations des membres et leurs dons, nous organisons des soirées avec des stands de vente pour augmenter nos revenus. A noter qu’une de nos adhérents qui organise des ateliers d’arts plastiques en Prison en profite pour mettre en vente les réalisations des prisonniers.
Nous avons d’ailleurs adopté comme logo le dessin créé par Pierre Alessandri incarcéré à Lannemezan et notre devise nous a été suggéré par un ex prisonnier Nicolas Iacouzzo, à l’époque incarcéré, " A sulidarità ghjé a tinerezza di i populi " du poète Nicaraguayen Tomas Borgé.

Bien entendu, l’association se veut complémentaire de Sulidarità et solidaire de ses actions.AAA.jpg

Partager cet article