Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 La militante indépendantiste basque Aurore Martin a été arrétée le 1er novembre à Mauléon ( Ipparalde , pays basque  nord , sous juridiction française ) et immédiatement livrée aux autorités espagnoles . Elle est aujourd'hui incarcérée à Madrid .

Selon la version officielle française , l'interpellation se serait déroulée " de manière fortuite " lors d'un banal controle routier et l'extradition décidée par la justice française en vertu d'un Mandat d'Arrêt Européen , " à l'insu du plein gré" des ministres Valls et Taubira .

Aurore Martin, de nationalité française , milite au parti Batasuna , interdit en Espagne mais légal en France .La justice de l'Etat espagnol la poursuit en raison de sa présence lors de manifestations et quelques écrits dans le journal indépendantiste " Gara " . Elle risque jusqu'à 12 ans de prison .

 

Ce lamentable mais peu surprenant épisode de la lutte des peuples , constitue une piqure de rappel pour tous ceux qui , au sein du mouvement national corse , considèrent  :

 

- qu' entre les états français ou espagnols d'une part , et l'Union Européenne d'autre part , existerait une différence de nature justifiant que l'on s'appuie sur la seconde pour combattre les premiers .

 

- qu' il existerait en France comme ailleurs , une "gauche" et une " droite" , antagonistes, incarnées par des partis ( PS, UMP et leurs satellites )  représentant des orientations opposées , l'une défendant  les peuples historiques de l'Europe , l'autre niant jusqu'à leur existence même .

 

 

  L 'affaire Aurore Martin est une illustration concréte de la réalité d'un SYSTEME , totalitaire , mondialiste , anti-européen ,englobant  "gauche"  et  "droite" , états-nations et Union Européenne . Un système que les peuples d'Europe devront combattre et détruire , s'ils veulent survivre .

 

A SQUADRA

 

Partager cet article