Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

imagesCA4OOLUC.jpg

 

 

  "   Confirmant le basculement du nationalisme corse à droite, ses électeurs et sympathisants ont voté massivement en faveur de Marine Le Pen. Le mythe du FLNC aux accents marxistes a vécu : la gauche ne fait plus recette dans l’île. La défense de l’identité devenant incompatible avec une forte immigration, les électeurs autonomistes et nationalistes en tirent les conclusions.

L’appareil politique, Corsica Libera en tête, animé par des cadres issus du folklore anti-colonialiste des années 60, décroche de sa base. Il est tout simplement dépassé, ancré dans les thématiques du XXème siècle. Le divorce, surtout chez les jeunes nationalistes votant massivement FN, est consommé. En interne, d’inévitables bouleversements politiques sur cette question sont à prévoir. Quand la nouvelle génération prendra des responsabilités, aucun doute à avoir : la question de l’immigration sera au centre des discours, alors qu’à présent ils sont absents des thématiques nationalistes.  " 

  Breiz Atao 24/04/2012

 

 

 Cette analyse  percutante mais  un peu sommaire de nos camarades bretons se doit d'etre complétée par les observations suivantes :

 

- les electeurs nationalistes qui ont voté FN ont intégré ce qui est et restera le clivage idéologique majeur du XXI e siecle, primant et englobant tous les autres  :  nationalisme contre mondialisme .

 

- le refus de la politique d'immigration de masse menée par le patronat et l'état colonial n'est pas de "droite" . Il est au contraire l'un des éléments fondamentaux de la lutte de classe et du  "socialisme corse" , évoqué dès les années 80 par le mouvement national .

 

 

  Le FN , ici comme ailleurs joue son role de "soupape de sécurité" défoulatoire , au service du  Système .Un role qu'il appartient aux secteurs les plus conscients du mouvement national de dénoncer  .  Le vote massif pour Marine Le PEN n'en demeure pas moins le signe de la persistance d'un "bon sens" populaire et d'un rejet instinctif d'une pensée unique   distillée sous diffentes formes  ( de Poutou à Sarkozy )  par les affidés de la dictature mondialiste ..

 

 

 

         A SQUADRA

 

 

Partager cet article