Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  Comme tous les Européens, les chypriotes grecs font face à la guerre totale menée par la finance apatride contre les peuples via la troïka ( BCE, FMI, Commission Européenne) et les gangs de politiciens locaux.

A Chypre, les nationalistes de l'ELAM, sont en première ligne dans cette lutte métaphysique entre la Civilisation Européenne et le monde de l'Usure.

Face à la déliquescence des structures étatiques,l'ELAM prend en main la solidarité nationale et organise des distibutions à gande echelle de nourriture, produits de premières nécessités et habits.

 

Aux antipodes du charity business pratiqué par les "enfoirés" français,destiné à desamorcer l'explosion sociale en donnant bonne conscience à la classe dirigeante , l'action des nationalistes est intimement liée au combat politique, au service de la communauté du peuple.

Point là  "d'humanitaire", mais une solidarité active, combattante et pédagogique,gardant le regard fixé vers la ligne de front et l'ennemi en ligne de mire , qui  resserre les liens entre tous les éléments de la communauté populaire, brise les chaines de l'individualisme et ranime la flamme de la conscience nationale.

 

Ce type de militantisme national, appelé  à se généraliser en Europe, mettra en echec les stratégies kouchneriennes "d'ingérence humanitaire" des ONG liées à l'impérialisme occidental, généralement prélude à une prise de controle direct du pays, selon le modèle haïtien.

   

 

A Chypre,en Europe, la solidarité est une arme, pour la Dignité et la Liberté !!

 

A Squadra

 

 

Partager cet article