Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

     Alors que le peuple chypriote est confronté depuis un mois à une entreprise inédite de racket massif opéré par l'Union Européenne pour le compte des mafias bancaires, le parti nationaliste ELAM ( Front de Liberation National  ) s'affirme comme l'un des acteurs principaux de la résistance alors même que le candidat qu'il soutenait n'avait obtenu que 0,88 % des suffrages lors du scrutin présidentiel de février. Une consultation marquée par de fortes "pressions" sur les électeurs qui précédait opportunément le "plan de sauvetage" concocté par la troika UE-BCE-FMI  au sein de laquelle officie le ministre français des finances Pierre Moscovici.

 

 

 

  Dés le début de l'agression, les militants de l'ELAM étaient dans la rue, affichant leur opposition absolue à tout accord avec les usuriers internationaux. L'ELAM appelle aujourd'hui tous les grecs de Chypre à le rejoindre afin de nettoyer complètement la classe politique. Pour l'ELAM, les responsables de la situation politique actuelle doivent être jetés en prison et leurs biens confisqués par l'etat.

  Dés lors,l 'audience et la popularité du mouvement ne cessent de s'étendre au sein de la population.

 

Le mode opératoire utilisé contre le peuple chypriote est n'en doutons pas destiné à s'étendre à d'autres zones d'Europe,plus rapidement qu'on ne pourrait le penser...

 

L'Union Européenne n'est pas l'Europe !!   Solidarité avec la résistance nationale Chypriote !!

 

A Squadra

 

 

 

 

Partager cet article