Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

     La présence d'unités de l'armée algérienne sur les Champs Elysées pour le défilé du 14 juillet a suscité la colère des nationalistes radicaux de ce pays dont la voix est portée par nos camarades du groupe EL AFKAR EL WATANYA.

Ceux-ci fustigent la collaboration des "indigènes" à une cérémonie célébrant une République Française qui, de Jules Ferry à François Mitterrand ( ministre de l'interieur au début de la guerre d'Algérie, qui ordonna la liquidation physique des militants FLN ) théorisa puis mit en oeuvre le colonialisme et dont les dirigeants actuels furent en première ligne dans les agressions contre la Jamahrya lybienne, puis la Syrie baathiste.

 

En Algérie comme partout dans le monde , les Nationalistes refusent et combattent l'idéologie  subversive des Droits de l'Homme qui sert à justifier les guerres  coloniales menées par le monde occidental, l'immigration de masse, et l'hégémonie du libéralisme marchand sur tout autre modèle de société.

 

 

La communication d' EL AFKAR EL WATANYA :

 

C'est enfin confirmé par le ministre des AE, lors du funeste défilé du 14 juillet, il y aura bien une présence de l'ANP.

Pour commencer, nous rappellerons ce qu'est le 14 juillet, qui n'est pas vraiment une fête "nationale" française, étant donné qu'elle est surtout la commémoration du déclenchement de la révolution maçonnique et anti-religieuse qu'il y a eu en France en 1789, où le roi Louis XVI et la reine Marie Antoinette ont été vulgairement décapités par une horde de sauvages sans foi ni loi, obéissant déjà aux forces occultes , ceux-là même qui, en 1830 allaient venir nous occuper et nous dicter les lois de cette sanglante et criminelle révolution.
Oui, c'est bien cette révolution qui a vu naitre ce drapeau bleu-blanc-rouge; celui-là même qui a flotté honteusement pendant 132 ans sur notre territoire.

Notre gouvernement, visiblement, en forme et tellement bien inspiré, a décidé de commémorer le 14 juillet pour honorer les morts algériens de la première guerre mondiale : « L’Algérie participera, dans le même format et dans les mêmes conditions que 80 autres nations dont des citoyens sont tombés sur les champs de bataille de la Première guerre mondiale, à la manifestation prévue à Paris à cet effet », a dit Ramtane Lamamra. Oui mais voilà monsieur Lamamra et messieurs dames du génialissime gouvernement, il se trouve que la commémoration des morts de la première guerre mondiale à un jour bien précis, et tout les pays concernés la fêtent ce jour là, c'est le 11 novembre, date de armistice. 

Soit, si vous voulez le fêter , fêtez le ce jour là, si ça vous chante, bien que l'idée soit débile, vu que l'Algérie était occupée par la France, et que les morts algériens sont mort sous l'uniforme français et pour les couleurs françaises, et ne sont pas morts pour notre Algérie (en gros, ce n'est pas eux qui vous ont donné votre liberté monsieur Lamamra et consorts!)

Commémorer le 14 juillet revient purement et simplement à faire un geste de soumission on ne peut plus clair à la France des lumières, la France maçonnique.

Et, à l'instar de nos ainés de l'Organisation Nationale des Moudjahidine (ONM) nous n'accepterons jamais cette offense. Et pour le coup, les français ne sont coupables de rien, c'est vous mêmes messieurs les décideurs, qui êtes responsables de ce déshonneur national!

 



Partager cet article