Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

50 ans aprés son accession à l'indépendance, l'Algérie confrontée à de multiples problèmes économiques, sociaux et identitaires, fait l'objet de tentatives de destabilisation venant des forces de l'impérialisme occidental. Nos camarades de la "structure de reflexion nationale" 'El Afkhar el Watanya participent à la mobilisation patriotique visant à éviter à l'Algérie la désintégration et le chaos planifié sévissant dans la monde arabe .

 

http://2.bp.blogspot.com/-fQz8-w_qjSg/TnovGhtvxeI/AAAAAAAAAAc/zzL7-MubCzU/s1600/afkar%2Bwatanyya.png

 

1° L'Algérie, dernier pays maghrébin indépendant depuis la chute de la Jamaryah libyenne constitue de toute évidence une cible pour l'impérialisme occidental. Quelles formes prennent les tentatives d'ingérence étrangères ? Quel role y joue la France ?



 Nous assistons ces dernières semaines à une multiplication de tentatives de déstabilisation , toutes heureusement constituant un ratage lamentable. 
Nous ne savons pas comment appeler notre ennemi "impérialisme occidental", axe américano-sioniste, N.O.M, tant de noms, ce que nous savons par contre c'est son existence effective en tant que bloc constitué et surtout sa nature. 
Notre ennemi donc, sait que la supposée vulnérabilité de l'Algérie se situe au niveau de l'extrême sud-ouest, autrement dit à la frontière algéro-malienne, avec le conflit à multi-facettes mettant en action les Touaregs , les tribus arabes et les maliens; il y a aussi le facteur , plus important celui ci, de l'impact de la "crise" économique mondiale sur l'Algérie avec les revendications justifiées de la population, concernant le logement et la hausse générale des prix, et, autre point sur lequel nos ennemis veulent nous éprouver, c'est attiser la haine kabylophobe et arabophobe en Kabylie , et ainsi briser le ciment algérien; on l'a vu récemment avec le sit-in des non-jeuneurs à Tizi Ouzou (chef-lieu de la Grande Kabylie), cela a fait les choux gras de la presse française mais en Kabylie; tout était normal le lendemain, les forces de police n'ont pas réagi, il n'y eut , jusqu’à l'heure où je vous écrit ces mots, aucune confrontation.
Idem pour le problème islamiste, ça stagne depuis le flop de leur "Alliance Verte" et la population a très bien saisi ce qu'était le "printemps arabe".
L'ingérence étrangère s'opère plus de façon indirecte chez nous, contrairement à la Libye ou à la Syrie. Chez nous ce sont surtout des ONG occidentales qui jouent le rôle déstabilisateur, du moins ils tentent.  Ces ONG sont le plus souvent en France, mais opèrent aussi en Angleterre et au USA avec évidemment l'argent, l'aide et la bénédiction (si j'ose dire!) d'israel, du Qatar et de l'Arabie Occupée (les Séoud étant une famille de traitres immondes ayant volé les clefs de la Mecque avec l'aide de Abdelwahhab )

La France officielle joue évidemment son rôle de petit chef d'orchestre et c'est normal, avec le ministre criminel Fabius , toujours résponsable mais jamais coupable...je pense que le personnage n'est plus à présenter. 

La France et les pétro-monarchies du Golfe travaillent de concert à la destruction des régimes nationalistes arabes et leur remplacement par des régimes fantoches, soumis au bloc atlantiste.
http://md0.libe.com/photo/428957-laurent-fabius-speaks-with-hamad-bin-jassim-bin-jabor-al-thani-of-qatar-as-they-attend-a-friends-of-.jpg?modified_at=1339021021&ratio_x=03&ratio_y=02&width=476

 2° Comment les nationalistes algériens envisagent ils de combattre ces menées ? L'appareil d état algérien vous semble t il capable de garder le lien avec le peuple ?

En ce moment, le principal parti nationaliste algérien, le FLN, traverse une importante crise interne liée a des conflits antédiluviens, et les autres structures sont plus préoccupées en ce moment par la prochaine bataille électorale, autrement dit la succession de notre président, à qui l'on souhaite un bon rétablissement. 
Cela étant dit, beaucoup de militants nationalistes solides, des milliers, veillent au grain; des sites, des pages sur les réseau sociaux s'ouvrent quotidiennement pour dénoncer la propagande anti-algérienne et faire un travail de prévention contre le travail de sape des provocateurs. 
Votre question est très intéressante , car depuis ce vent de révolutions préfabriquées , jamais le peuple n'a été aussi proche de son armée, et certains vont même jusqu’à glorifier a corps et et à cris le DRS, nos services de renseignements.
L'Armée Nationale Populaire est la garante de la République Algérienne, et le DRS est le fleuron de l'ANP, et le fait que le peuple soit avec eux, est un signe de gros problèmes pour les comploteurs étrangers. 
 

   Les groupes terroristes salafistes, "armée de reserve" et auxiliaires de l'impérialisme.

http://www.francetvinfo.fr/image/74vou5ot8-ff98/908/510/1501095.jpg


3° Comment appréhendez vous les évènements en cours dans les pays voisins ( Egypte, Lybie, Tunisie ) ? Quelle forme de combat et de perspectives globales peuvent être selon vous envisagées pour la région ? 

Pour ce qui est des récents événements chez nos voisins , ça n'aura aucune conséquence sur l'Algérie.  La frontière algéro-tunisienne est sécurisée, de part et d'autre, de récents accrochages avec des terroristes qui s'est soldé par une défaite cuisante de ces derniers, bien que le pourvoir islamiste tunisien soit moins répréhensible avec ces salafistes que l’État Algérien.  
La nouvelle Libye a montré les limites de son action malveillante envers l'Algérie; la prise du site de Tiguentourine s'est soldée par une dératisation totale avec 100% des terroristes éliminés dans d'atroces conditions. Ils ne sont pas prêts de recommencer.

Et concernant l’Égypte, un de mes camarades prépare un article sur ce pays donc j'évite de parler, n'ayant que des connaissances limitées sur le sujet. L'article sera consultable sur notre blog.

Pour ce qui est des perspectives globales en cette région, elles ne sont pas nombreuses, mais elles existent, à commencer par la réforme du système éducatif qui est déconnecté des réalités , totalement démagogique et archaïque , qui a crée des génération de consommateurs sans aucune conscience politique développée .

A vrai dire le problème n'est pas seulement régional, mais il est mondial. Le jour où nos contemporains seront à même de bannir les idées de démocratie, de droits de l'homme, de fanatisme religieux, d'islamisme et d'islamophobie, de mondialisme et de sionisme, le jour où nos contemporains auront fait un certain cheminement intellectuel ne serait ce que minime, pour acquérir a nouveaux le principe d'une terre pour un peuple et d'un peuple souverain sur sa terre, de sol et de sang, de  race et de nation, ce jour là, on aura définitivement gagné. 

Pour finir, je souhaite bon courage à CPN et à tous les nationalistes radicaux corses, armés de la plume ou du fusil, ou des deux , le combat continue! a populu fattu bisogna a marchja' 

 

Merci camarades, et bonne chance  

 

Partager cet article