Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://images.gibertjoseph.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/i/893/9782849412893_1_75.jpg

L' antiracisme contemporain a peu de choses à voir avec le racisme réel qui, dans les pays occidentaux, n'est ( heureusement ) plus le fait que de quelques esprits marginaux. En l'espace de deux décénnies, il s'est transformé en une idéologie qui n'a plus rien à voir avec son objet initial.

 

Cette idéologie, observe Paul-François Paoli, " stipule que le racisme est le mal absolu de notre temps et qu'on ne peut le combattre que par une sorte de prophylaxie permanente, en trquant les porteurs de la peste et en prohibant tout ce qui, de près ou de loin, risque de ressuciter le " monstre ".

Ils'agit, en d'autres termes, d'instaurer une " police de la pensée" visant à délégitimer des secteurs d'opinions de plus en plus vastes et à interdire par avance toute reflexionsur les notions d'appartenance ou d'identité.

Subsidiairement, " l'antiracisme" constitue le commode substitut d'un anticapitalisme regardé comme obsolète.

 

L'auteur démonte cette prétention qu'il juge " potentiellement liberticide ". " l'antiracisme" qui va jusqu' a vouloir bannir l'usage du mot "race" , refuse en fait l'idée qu'il puisse exister des formes de sensibilité distinctes entre les peuples.

Son idéal est l'avènement du meme. C'est précisément par là qu'il rejoint le pire des racismes : les racistes veulent supprimer l'autre, " l'antiraciste " soutient que l' autre n' existe pas, car nous sommes " tous les memes ". L' imposture repose ainsi sur un sophisme. Sous le prétexte de lutter contre un racisme " omniprésent et invisible ", l' antiracisme policier en tient pour l'avènement d'un monde en noir et blanc dont la complexité des problèmes politiques et sociaux pourrait se réduire à un moralisme éthéré. C'est oublier qu'il n'y a de sens à vouloir aller vers les autres qu'à la condition qu'ils diffèrent de nous. En dépit des apparences, c'est bien l'universalisme occidental qui fait obstacle à l'instauration d' un monde commun.

 

Pour en Finir avec l' Idéologie Antiraciste,

un livre de Paul-François Paoli.

Partager cet article