Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  La visite - provocation à Belgrade  mardi de la secrétaire d'état américaine Hillary Clinton et de sa collaboratrice  Catherine Ashton , représentante de la politique extèrieure de l'UE , a suscité la colère du peuple serbe . A l'appel d'organisations nationalistes , parmi lesquelles nos camarades du SNP , des centaines de citoyens sont descendus dans la rue pour protester contre la venue de l'épouse du criminel de guerre Bill Clinton qui , en 1999 , ordonna le bombardement du pays .

Des milliers de civils  serbes périrent sous les bombes de l'O.T.A.N. La province du Kosovo-Metohija fut ensuite livrée aux gangs albanais et administrée par l'agent atlantiste Kouchner . Le Kosovo abrite aujourd'hui la plus grande base militaire de l'O.T.A.N. en Europe , le camp Bondsteel , qui sert également de "prison secrète" de la C.I.A. .

 Sur la banderole des manifestants un mot d'ordre : "bas les pattes du Kosovo , c'est une terre sacrée serbe " .

 

 

 Clinton et Ashton étaient à Belgrade pour éxiger des dirigeants serbes qu'ils établissent des liens officiels avec l'état mafieux " kosovar" , ainsi que d'accélerer le processus de prise de controle de la Serbie par l'U.E.

Les deux femmes ont été reçues par le président serbe Nikolic . Celui-ci , bien qu' issu des rangs  nationalistes a engagé une politique de rapprochement avec les U.S.A. et l'U.E.

 

En Serbie comme dans toute l'Europe ceux qui entrent dans la voie de la Collaboration devront , tôt ou tard rendre des comptes aux peuples aux peuples qu'ils trahissent allègrement aujourd'hui

 

a squadra  .

 

 

          

             Les militants du Parti Radical Serbe ont également manifesté pour fustiger le Président Nikolic , ancien secrétaire général de leur mouvement , qu'ils accusent d'avoir été acheté par l'ennemi aprés l'incarcération du fondateur du SRS , Vojislav Seselj .  Celui-ci commit l'erreur de se livrer au Tribunal Pénal International de La Haye , abandonnant la gestion  du parti à des exécutants sans envergure , et le laissant ainsi sans direction révolutionnaire .

 

Partager cet article