Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  L'une des plus funestes conséquences du renversement  en 2011 du régime nationaliste libyen par les puissances occidentales et leurs supplétifs islamistes est le développement exponentiel du trafic d'êtres humains en Méditerranée. Chaque jours des milliers de migrants en provenance d'Afrique et du Moyen-Orient tentent de rejoindre l'Europe via des réseaux de passeurs liés pour la plupart aux factions armées qui s'affrontent dans la Libye "libre".

 

Cette exploitation de la misère se développe également du coté européen, dans le sillage des opérations "de sauvetage" MARE NOSTRUM et TRITON menées par les autorités italiennes. La Sicile et son peuple comptent parmi les principales victimes principales victimes d'une politique menaçant l'ensemble des iles de la Méditerranée.

 

http://casacervantes.altervista.org/redirect/logo.jpg

Nos camarades siciliens du  centre social autogéré "Spazio  Libero Cervantes" sont à l'avant-garde de la mobilisation populaire contre l'affairisme  sordide, conjugé et coordonné des mafias, d'un certain patronat local, des milieux politiciens et des ONG "humanitaires", généré et justifié par l'immigrationnisme et le droit de l'hommisme officiel. Les migrants illégaux et autres réfugiés constituent un lucratif business pour des réseaux politico-mafieux introduits dans les allées du pouvoir, tant local qu'italien ou européen. Dès la mise en place de l'opération MARE NOSTRUM, se sont en effet constituées d'innombrables ONLUS ( Organizzazione Non Lucrativa di Utilità Sociale ) pour capter les fonds versés par le giouvernement italien et dans une moindre mesure, par l'Union Européenne. Des dizaines d'hotels appartenant aux "familles" se sont transformés en centres d'accueil empochant les 30 euros de subventions publique par jour et par immigré .

 

Nous publions la traduction d'un tract du Spazio Cervantes, largement diffusé au sein du peuple sicilien, mettant en évidence les aspects occultés de ces trafics d'esclaves à grande échelle, leurs initiateurs et bénéficiaires, les conséquences sur la situation sociale et la jeunesse, la nécessité de s'opposer collectivement à ces politiques globales menées par les oligarchies occidentales contre les peuples européens.

 

 

                                              Pour chaque immigré ( qui entre ), il y a un jeune qui émigre !

 

En Sicile, des milliers de jeunes sont contraints de quitter leur terre à cause des politiques scélérates de nos gouvernants. Au lieu d'investir sur les cerveaux  siciliens, ils prefèrent gaspiller des ressources dans l'incitation à l'immigration à travers l'opération MARE NOSTRUM. Mais que cache les fausses bonnes intentions de ceux qui défendent MARE NOSTRUM ?

 

L'immigration n'est une ressource que pour ceux qui gagnent à cette situation de chaos; les patrons grâce à l'importation de main d'oeuvre à bas cout abbaissent  le cout du travail , créant par ce moyen de nouveaux esclaves et rendant impossible l'accès au travail pour celui qui veut faire vivre dignement une famille; les partis politiques voient dans les immigrés un possible reservoir de votes; toutes ces structures -associations humanitaires, centres d'accueil gérés par les "amis"- qui grace aux immigrés s'approprient des fonds publics.

 

Qui parle d'intégration veut le Chaos !

 

L'Europe ne peut être celle des murs,mais elle est par sa nature méditerranéenne et Romaine. Comme le firent les Romains il faut construire des routes et des ponts sur la Méditerranée.  Aider les populations chez elles pour assécher à leur origine les flux migratoires et ne pas les inciter. Ce n'est pas un hasard si cette explosion de l'immigration intervient après la chute de la libye et de tous les "printemps arabes" fomentés par les américains.

 

Il est plus que jamais nécessaire de créer un front méditerranéen de coopération et de solidarité qui vise à la valorisation et l'identité des peuples.

 

Spazio libero Cervantes

 

 

L'histoire et la situation actuelle de la Sicile illustrent les liens organiques et indissolubles unissant hiérarchiquement , capitalisme, idéologie mondialiste des Droits de l'Homme, impérialisme occidental et crime organisé.

 

A Squadra

 

  sur le Spazio Libero Cervantes :

http://corsicapatrianostra.over-blog.com/article-la-sicile-combattante-rencontre-avec-le-centre-cervantes-124352992.html

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article