Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://a397.idata.over-blog.com/300x226/4/95/27/67/Nouvelle-image-bitmap--2-.jpg

  Chacun se souvient qu' il y a quelques mois, les responsables insulaires du Front National, en présence de leur présidente Marine LE PEN,  annonçaient leur ambition de présenter des listes dans la plupart des villes de Corses pour les prochaines élections municipales. Au moment de  la clôture du dépot des listes, il s'avère que le Rassemblement Bleu Marine ( dénomination officielle du mouvement sous peu destiné à remplacer le Front National, malgré l'opposition de Jean-Marie LE PEN ), ne sera finalement présent qu'à Aiacciu. A Bastia, le pittoresque Tony Cardi n'est pas parvenu à mobiliser la quarantaine de personnes nécessaire pour participer à l'élection, malgré les scores importants réalisés sur la commune aux derniers scrutins. Un électorat à capter et un espace politique à remplir pour les autres candidats dont certains ne manqueront pas de renchérir sur les thèmes de l'insécurité et de la Corse Chrétienne...Tout en affirmant leur attachement aux "valeurs de la République" ( et ses subsides ).

L'on peut raisonnablement penser que le forfait de Mr Cardi fera également  l'affaire de la liste nationaliste du docteur Simoni dont la campagne axée sur la corsisation des emplois, le social et le refus du projet affairiste de nouveau port sur le site de la Carbonite, devrait susciter l'adhésion de l'électorat populaire, protestataire et anti-système à la base du succès du FN.

L'on notera que Mr Simoni et son équipe semblent avoir tiré les leçons de l'echec cinglant de leur mouvement lors des dernières législatives dans la région bastiaise ( 3% des voix pour leur candidat, 8 % pour Cardi ) et évitent désormais les trop fréquentes références à l'antiracisme  et la "communauté de destin".

 

La tête de liste mariniste sur Aiacciu, Mr Risticoni maintient lui sa ligne de siphonage de l'électorat nationaliste, selon lui rendue possible par une certaine boboïsation du nationalisme ajaccien, et de captation des aspirations populaires à la sécurité et l'identité. Ainsi, dans un entretien accordé au quotidien unique (  édition du 8 mars ), Mr Risticoni prétend prioriser les Corses par rapport aux "continentaux" dans l'attribution des logements HLM comme des postes de travail dans les structures dépendant de la Communauté de Communes du Pays Ajaccien. Des propositions purement démagogiques dans la mesure où le parti lepéniste, comme toutes les forces politiques jacobines, s'oppose à toute discrimination entre français, y compris dans la forme vidée de toute substance idéologique  de" citoyenneté de résidence". 

De même, il convient  de rappeler l'opposition absolue du Rassemblement Bleu Marine à toute officialisation de la langue Corse et son refus de la signature de la bien timide  charte européennes des langues régionales.

Pour Mr Karim Ouichik , conseiller de Marine Le Pen pour la culture et la francophonie, l'adoption de la charte "risque de réveiller les revendications régionalistes, d'attiser les séparatismes politiques et remettre en cause le lent travail d'unification linguistique de la France réalisé depuis l'édit de Villers-Cotterets en 1539." ( Communiqué officiel du Front National , 29 janvier 2014 ).

 

Rendre Ajaccio aux Ajacciens et se réclamer des "valeurs de la République": l'aimable plaisanterie de Mr Risticoni 

http://corse.france3.fr/sites/regions_france3/files/styles/top_big/public/assets/images/2013/11/06/le_pen_ajaccio_pascal_pochard_casabianca.jpg?itok=HEE8mQ3A

 

De quoi largement relativiser le "corsisme" de Mr Risticoni et de ses colistiers. Comme son alter égo du Front de Gauche ( que certains nationalistes n'ont pas hésité à courtiser au mépris de toute cohérence politique ), le Rassemblement Bleu Marine demeure l'un des tenants les plus résolus du jacobinisme et des "valeurs " d'une République plus que jamais décidée à éradiquer notre peuple.

 

A Squadra 

 

A lire aussi :

 http://corsicapatrianostra.over-blog.com/article-mouvement-national-corse-et-front-national-fran-ais-106843445.html

http://corsicapatrianostra.over-blog.com/article-ruse-risticoni-118980614.html

 

http://corsicapatrianostra.over-blog.com/article-vote-f-n-et-nationalisme-corse-suite-119097242.html

http://corsicapatrianostra.over-blog.com/article-front-national-en-corse-la-victoire-du-canal-historique-118384257.html

http://corsicapatrianostra.over-blog.com/article-le-front-national-et-la-specificite-de-notre-region-120187629.html

http://corsicapatrianostra.over-blog.com/article-le-front-national-contre-les-peuples-d-europe-120615742.html

http://corsicapatrianostra.over-blog.com/article-vote-fn-en-corse-suite-du-debat-106054279.html

 

Partager cet article