Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

   Quatre  militants de la Ghjuventù Indipendentista qui, en compagnie de leurs camarades, avaient occupé symboliquement les locaux de la sous-préfecture de Corte ce jeudi matin, ont été interpellés sans ménagement par les forces de répression. Ces jeunes corses n'ont pas d'argent dissimulé en Suisse comme Cahuzac,n'ont pas détroussé de vieille dame comme les sbires de Sarkozy ni trafiqué d'élections comme Copé. Ils prétendaient juste rappeler à l'Etat français la volonté des Corses concernant l'officialisation de leur langue, un statut fiscal dérogatoire et autres revendications visant à assurer un avenir à notre peuple sur sa terre.

Ils ont donc connu, pour quelques heures, les joies des camps militaires français, celui de Borgo en l'occurence,devant lequel  se rassemblaient en soirée plusieurs dizaines de patriotes, tandis que les syndicats étudiants procédaient  au blocage de l'université.

Les jeunes militants ont finalement été relachés en soirée mais seront convoqués ultérieurement par les autorités coloniales,qui leur expliqueront sans doute  les notions de démocratie et les "valeurs de la République" ...

 

 

Lotta ghjuventù, l'avenne si tu !!

 

a Squadra

 

 

 

 

Partager cet article