Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

"La Corse est tombée dans l’escarcelle du roi de France en 1769, à la suite d’un traité ignominieux qui lui permit d’en faire l’acquisition déguisée, et d’une guerre brutale contre une jeune nation particulièrement démunie. Ni le droit, ni la diplomatie, ni a fortiori la pseudo «grandeur d’esprit» du plus fort ne suffirent à l’épargner.

Deux cent cinquante ans d’histoire commune n’ont pas suffi à apaiser le conflit qu’il est de bon ton de nommer «le problème corse», mais qui n’est que la résultante d’une politique d’aliénation des uns, poussée dans tous les registres – social, économique, politique, culturel – et du refus obstiné de s’y soumettre des autres.

Cette histoire est jalonnée de faits et de textes qui indiquent à la manière des bornes miliaires le chemin parcouru depuis. Les hauts et les bas ayant alterné jusqu’à nos jours, la période récente, qui débute dans les années soixante-dix et se prolonge jusqu’à aujourd’hui, est celle d’un affrontement plus radical encore. C’est celle de la Renaissance de la nation corse. Elle a permis de conquérir des droits – toujours imparfaits – inespérés quelques décennies plus tôt. Elle a conduit à d’importants changements institutionnels et à des modifications notables des comportements sociaux, économiques et à un renouveau culturel dont le retentissement a eu des échos dans le monde entier."

 

Engagé depuis plus de quarante ans dans la lutte nationale Corse, Christian Mondoloni dresse le bilan de 250 ans présence française sur l'île, de la  politique coloniale menée par la puissance occupante et, à partir de 1957, de l'entreprise de submersion démographique ouverte visant à marginaliser le peuple Corse sur sa terre .

Mais l'objet principal de l'ouvrage est de retracer les grande étapes de la prise de conscience nationale, puis de la lutte d'émancipation menée par les Corses contre un système voué à leur soumission et leur éradication. Le rôle central des évènements d'Aléria dans le processus de SECESSION et de RUPTURE permettant un réappropriation de notre histoire y est clairement mis en évidence.

 

Un ouvrage dense, à la fois documentaire et analytique,préfacé par Edmond Simeoni, agrémenté de nombreux textes politiques fondateurs émanant des différents acteurs de la lutte nationale corse et comprenant un CD audio du discours du leader autonomiste prononcé le 17 aout 1975 au huitième congrès de l'ARC .

 

 

 

Christian Mondoloni " Corse, la renaissance d'une Nation" éditions ALBIANA 2013

 

 

 

 

Partager cet article