Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Les années 80 furent pour une génération de militants de la Nation Corse celles de la confrontation brutale avec l'appareil d'état français, de la répression et des barbouzes, mais aussi d'un idéalisme et d'un esprit de résistance difficilement concevable aujourd'hui. 

  Rédigé par l'un de ses principaux protagonistes, "Derrière les cagoules", retrace une décennie de lutte armée en Corse, décrit la structuration, le fonctionnement  du FLNC, mais aussi les débats internes traversant l'organisation qui détermineront  l'orientation future ( mais aussi les errements et dérives ) du mouvement national dans son ensemble. Un récit et des analyses agrémentés d'une abondante documentation jusqu'alors inaccessible au grand public. Un ouvrage du plus grand intérêt pour les jeunes générations, à l'heure où se tourne la page de la clandestinité armée.

 

 

  Quatrième de couverture : 

 

Du Fronte Paesanu Corsu di Libérazione (FPCL), apparu en octobre 1973, au FLNC, créé le 5 mai 1976, en passant par Ghjustizia Paolina, la clandestinité corse s'est enracinée depuis les années soixante-dix dans la vie politique de l'île. Marginale à ses débuts, puis tentaculaire et omniprésente, elle s'est imposée comme le partenaire clé dans les diverses négociations menées depuis par les gouvernements successifs avec les 'nationalistes. Mythifiée ou vilipendée, elle est devenue un élément majeur du paysage politique insulaire. Nationaliste de la première heure et ancien dirigeant du FLNC, Pierre Poggioli retrace, bulletins internes inédits de l'organisation à l'appui, l'itinéraire méconnu de cette clandestinité corse dans les années quatre-vingt, du temps où le nationalisme corse, en phase ascendante, était lié au FLNC alors uni... Derrière les faux-semblants et les clichés d'un néo-folklore, l'auteur entrouvre la porte de certaines coulisses où s'est écrite l'histoire moderne corse, une histoire étroitement liée à celle du FLNC et de cette clandestinité qui a profondément marqué les trois dernières décennies.

 

  Pierre Poggioli "Derrière les cagoules" DCL Editions 2004  

 

Partager cet article