Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

  Le dernier numéro de février du mensuel "paroles de Corse" publie les résultats d'une enquête réalisée par l'institut de sondage Opinon of Corsica auprés de la "population corse". La Corse serait  majoritairement opposée ( 51 % des sondés ) au projet de loi dit "mariage pour tous", imposé par le gouvernement socialiste français, à contre-courant de l'opinion hexagonale. Un chiffre qui sans aucun doute, eùt été largement supérieur si le sondage n'avait concerné que le peuple corse historique.

 "Paroles de Corse"  qui se veut un magazine "dans l'air du temps", "ouvert sur le monde" et surtout en accord avec l'idéologie du pouvoir, tente évidemment de travestir le résultat du sondage en opposant  les anciens  aux  jeunes, selon les principes de segmentation et de dissociation promus par le Système. Et conclut donc que les Corses seraient, si l'on retranche les retraités ( quantité négligeable chez nous comme chacun le sait )  "plutôt favorables à la loi" .

 

Mais cette dérisoire manoeuvre propagandiste ne parvient pas à masquer la réalité : La Corse n'est pas le Marais ou le Sentier. Notre peuple, sous un vernis moderniste et malgré la politique séculaire de déracinement menée par le régime, demeure imprégné du bon sens populaire et paysan, imperméable aux injonctions des milliardaires roses et des bo-bos parisiens. Il ressent instinctivement ce que dissimule cette volonté du Système d'instaurer en norme ce qui dans toute société traditionnelle ressort de la marginalité.

 

 

                        Le peuple Corse demeure imprégné de bon sens paysan malgré l'oeuvre de déracinement opérée par le Système.. 

 

 

Les groupes politiques de l'assemblée de Corse, chargés en théorie de défendre les intêrets moraux de notre peuple préfèrent pour l'instant s'écharper pour des questions d'argent ( subventions, dotations etc ..) .

 

Mais, forts du sentiment majoritaire des Corses, les élus nationalistes sauront, n'en doutons pas, dire le jour venu "pas de ça chez nous ! ".

Ils sauront faire ressortir aux yeux de tous l'incompatibilté fondamentale entre les valeurs profondes de notre peuple et le projet mondialiste et subversif porté par la République française.

 

        "Les valeurs profondes du peuple Corse s'opposent à celles de la République Française " 

a Squadra

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article