Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

    Les murs d'Ajaccio ont récemment été recouverts d'affiches de la Jeunesse Communiste de France, frappées du slogan-humoristique-" Génération Révolution". Le mouvement, actuellement dirigé par Mr Nordine Idir, tente, à l'instar de son alter égo du Front National, de ramener la jeunesse Corse dans la voie du jacobinisme et de la République française.

La Jeunesse Communiste de France est la branche jeune du Parti Communiste Français.Son groupe ajaccien est d'ailleurs composé quasi exclusivement d'enfants de fonctionnaires membres du PCF ou de la CGT. 

  Comme le PCF et ses autres courroies de transmission, elle est  passée sous le controle du sénateur Mélanchon, franc-maçon issu d'une faction trotskiste jadis financée par les services américains dans sa lutte contre le stalinisme. dont elle relaie les orientations et mots d'ordres : jacobinisme, droits de vote des étrangers, mariage homosexuel, négation des droits des peuples, etc...

 

La Jeunesse Communiste de France, dirigée par Nordine Idir tente de s'implanter en Corse.

 

 

 

  Pour séduire les jeunes Corses, la "Génération Révolution" ne manquera pas de les faire rêver à l'évocation des grandes réussites et du modèle alléchant que constituent des villes mondialement réputées comme Vaux-en-Velin, Montreuil, La Courneuve, St Denis et tant d'autres riantes cités de la grande banlieue parisienne, laboratoires du PCF des décennies durant. Et, qui sait, quelques chanceux pourraient participer à des séjours touristiques et éducatifs organisés par la J.C. dans ces zones où  respire la fraternité, à la découverte de la sympathique et dynamique jeunesse encadrée par les "assoces" liées au "communisme municipal".

 

La J.C. relaie les mots d'ordres et les orientations du PCF et du sénateur Mélanchon

 

 

 

 

S'il est peu probable que la jeunesse Corse succombe au charme du "vivre ensemble" sous le drapeau tricolore que tente d'imposer l'officine mélanchoniste, des recrues issues des communautés étrangères,attirées par les perspectives d'emplois de supplétifs subventionnés au sein des appareils municipaux de gauche,pourraient, à termes, être utilisées contre le mouvement national .

Une "Génération-Collaboration" au service du Système que le peuple Corse devra combattre sans la moindre compromission.

 

A Squadra

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article