Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 Le drame du Boeing 777 de la Malaysia Arlines vraisemblablement abattu par erreur dans le ciel ukrainien le 17 juillet dernier a remis sous les feux de l'actualité le conflit armé opposant le régime pro-occidental de Kiev et l'Union des Républiques Populaires ( dite aussi Etat fédéral de Nouvelle Russie ).

Suite au coup de force orchestré fin 2013 place Maïdan par les forces atlantistes et leurs supplétifs nationalistes, les populations de l'Est se soulèvent et instaurent les républiques populaire de Donestk et de Luhansk tandis que la Crimée réintègre le giron russe ( avril 2014 ). Les deux républiques autoproclamées s'unissent officiellement le 24 mai 2014.

 

http://www.editoweb.eu/nicolas_maury/photo/art/default/6501974-9807092.jpg?v=1396866183

 

Si ce conflit résulte d'un antagonisme historique entre deux populations slaves ( ukrainophone de l'ouest contre russophone de l'est ) sa dimension essentielle est à la fois géopolitique et idéologique. Géopolitique car attisée par la volonté du camp atlantiste d'empêcher l'émergence d'un bloc euro-russe mettant en péril son hégémonie, d'encercler la Russie, d'intégrer l'Ukraine à l'UE et l'OTAN. Les évènements de la place Maïdan eurent pour origine le refus du précédent gouvernement ( élu ) de s'engager dans un partenariat avec l'UE impIiquant la libéralisation totale de l'économie ukrainienne.

Depuis plusieurs mois la Milice du Donbass, devenue Armée populaire du Donbass, lutte pied à pied pour la défense d'un territoire industriel et minier convoité par le pouvoir fantoche de Kiev et ses parrains de Washington et du FMI. L'un de ses bataillons fut d'ailleurs formé par les ouvriers en armes du bassin minier.

Des volontaires étrangers venus de toute l'Europe combattent au sein de cette armée de libération car cette guerre, au- delà de ses racines historiques et locales est une confrontation idéologique entre deux conceptions du monde antagonistes.

 

http://southernnationalist.com/blog/wp-content/uploads/2014/07/Novorussia.jpg

L'expression politique de la nouvelle entité est constituée par le Parti de la Nouvelle Russie qui a élaboré une constitution rendue publique dès le 23 mai 2014. Deux points fondamentaux y sont à retenir :

 

- Le sous-sol, l'eau, la faune et la flore sauvage ainsi que les grandes industries et les avoirs financiers créés par le "travail du peuple" sont propriété publique et ne peuvent être possédés à titre privé. Les grandes propriétés, avoirs industriels et financiers sont possédés par l Etat. La rémunération de chaque personne sera mesurée par "l'utilité de son travail pour la société".

- Le Christianisme orthodoxe a le statut de religion officielle de l'Etat .L'état permet la liberté de religion, sauf dans les cas où il juge que cela "détruit le tissu de la société et l'harmonie sociale".

 

Ces deux principes synthétisent une vision globale d'inspiration eurasiste, dans laquelle le Spirituel prime sur le Temporel, la Communauté sur l'Individu et la Justice Sociale sur l'Exploitation et l'Usure. Ils constituent, dans leurs différentes dimensions indissociables et hiérarchisées, l'exacte antithèse de ceux régissant le camp occidental ( malgré la religiosité ostentatoire mais artificielle et utilitariste revendiquée aux Etats-Unis ). Ils sont  donc le ferment de toute révolution authentique, de toute lutte émancipatrice menée en Europe, d'une possible "seconde révolution " à Kiev, ouvertement envisagée par certains éléments du courant ultra-nationaliste ukrainien, voire d'une "révolution culturelle"  en Russie même, purgeant les allées du pouvoir des métastases oligarchiques libéraux et pro-américains qui y pullulent encore.

 

Cette orientation traditionnaliste-révolutionnaire donnée à la " Novorossia" inspirera également, par son dépassement dialectique des oppositions du passé et des étiquettes factices ( droite-gauche, communisme, fascisme ) que la dictature capitaliste occidentale tente de pérenniser, tous ceux qui à l'ouest de l'antique Europe, luttent pour son renouveau civilisationnel et la liberté de ses peuples.

 

A Squadra 

 

      lire aussi : http://corsicapatrianostra.over-blog.com/article-ukraine-l-appel-de-jacques-nicolai-123594600.html

 

Partager cet article