Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Les 33ème ghjurnate di Corti, organisées autour des thèmes traditionnels de l'évolution statutaire et politique de l'ile ou la libération des prisonniers politiques, ont eu cette année une résonnance particulière du fait de la présence parmi les invités d'un représentant de l'Organisation de Libération de la Palestine ( OLP ) . Ma'mon Kalaf a pu bénéficier d'une tribune en Corse pour exposer les fondements du combat palestinien et démonter les mécanismes de la propagande occidentale visant à décrédibiliser la résistance. Cet évènement avait été précédé d'une vigoureuse prise de position de la Ghjuventù Indipendentista en faveur de la lutte palestinienne.

Le courant indépendantiste organisé semble revenir à ce qui fut l'un des fondements de la LLN : son inscription dans un combat planétaire contre l'impérialisme et la globalisation occidentale, appréhendés comme un TOUT cohérent, d'essence  libérale et totalitaire. Un système pour lequel les différentes expressions du nationalisme arabe ( Palestine, Syrie baathiste, Jamahiryah libyenne etc..) demeurent parmi les cibles principales et les intégrismes wahabite et takfiri  les instruments privilégiés.

 

 

             Ennemi global, résistance globale, l'anti-impérialisme comme boussole infaillible guidant la lutte nationale...                             

http://referentiel.nouvelobs.com/wsfile/1611354198178.jpg

 

Cette orientation et les principes politiques et idéologiques de rupture qu'elle induit s'accomodent mal d'une stratégie locale de "partenariat" avec des courants politiques affiliées au Système, de "dialogue avec Paris" et de référence à l'Union Européenne.

Le dépassement de ces contradictions nécessite, outre la force du message indépendantiste réaffirmé à Corti,   l'articulation de la "lutte de masse" autour de la conscience que les différentes dimensions de l'action politique ne sauraient être disjoints. Dans le monde arabe comme en Europe, les luttes d'émancipation nationales "désignent l'Ennemi" : le libéralisme social et sociétal, sa prétention à l'hégémonie planétaire et son corollaire l'impérialisme armé en oeuvre en Palestine comme dans le Dombass.

 

C'est sur ce socle idéologique et sur lui seul que peut s'ériger un bloc indépendantiste porteur d'espoir, susceptible d'instaurer un rapport de force conséquent et d'éviter les tragiques errements du passé.

 

A Squadra

Partager cet article