Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

553671_205259506254489_100003113229171_341533_814960845_n.jpg

 

Pâques et Ponte Novu, deux dates, deux célébrations, un même esprit pour nous les Corses.
Pâques commémore la résurrection de Jésus-Christ, le troisième jour après sa passion. Le 8 mai commémore chaque année le sacrifice de nos ancêtres pour défendre la Nation Corse et le début de la résistance à l’envahisseur. Car il ne faut pas se méprendre sur cette date, qui n’est en rien une fin en soi, ce serait oublier les centaines de patriotes résistants qui seront déportés à Toulon, pour mourir dans des conditions ignobles, ce serait oublier les paysans et villageois torturés sur le bord des routes pour l’exemple, ce serait oublier 5 ans plus tard, en 1794, les pendus du Niolu et tous les sacrifices des patriotes jusqu’à nos jours.
Pâques célèbre le passage de la mort à la résurrection de Jésus Christ notre sauveur, l’accomplissement des prophéties, Jésus ressuscité des morts et triomphant dans la gloire de Dieu.
Si la comparaison peut paraitre prétentieuse aux yeux de certains et je peux le comprendre, c’est en fait surtout de cet esprit irréductible de croyance en des valeurs ancestrales dont je veux parler, ainsi sur notre île, les cérémonies de la semaine Sainte, puisées dans nos traditions, prennent une dimension inégalée sur le continent.
Parce que nous avons chevillé au fond de nos âmes, cette foi chrétienne, parce que la nation Corse partage avec Jésus la même mère La très sainte Vierge Marie, parce que nos ancêtres nous ont tracé la voie, nous croyons au fond de nos cœurs à la renaissance de la Nation Corse, à la république Corse libre et indépendante, devrions nous attendre 3 siècles, la flamme de la résistance brulera toujours, inextinguible.
Joyeuses Pâques à tous, vive l’esprit de Ponte Novu

Jean Paya Castellani   383552_204678656312574_291004264_n.jpg

Partager cet article