Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

   Certains se posaient des questions sur la position de François Alfonsi quant à l'éviction des écologistes traditionnels par les apparatchiks d'Europe Ecologie Les Verts .L'intérressé a  donné une réponse sans ambiguïté en se déclarant candidat à sa propre succéssion au poste d'eurodéputé EELV pour les  élections européennes de 2014, prêtant  de nouveau allégeance à  l' officine mondialiste de Cohn Bendit.   

  L'on ne saurait trop recommander aux militants d' organisations de jeunesses nationalistes, dont la formation idéologique n'est pas toujours le souci principal, de se pencher sur  les écrits et propos de Mr Alfonsi. Ils pourront y étudier les stratégies de neutralisation et de détournement des combats identitaires et nationaux par cooptation et "prise en main" de  dirigeants issus de mouvances potentiellement dangereuses pour la GOUVERNANCE MONDIALE.

Le dernier texte publié sur le blog de l'eurodéputé insulaire, intitulé " Elections allemandes, l'Europe en sort gagnante", constitue un cas d'école.  Alfonsi se félicite de la victoire de la CDU, le parti libéral et pro-américain de Merkel, de l'échec relatif des formations nationalistes, populistes ou eurosceptiques  et partant, de la "stabilité du système". Puis évoque avec enthousiasme une éventuelle alliance entre la CDU et les GRUNEN ( Verts allemands, liés à EELV, dont les dirigeants issus de l'extrême gauche sont actuellement empétrés dans de sordides affaires de soutien à la pédophilie ) qu'il justifie par la perspective de dénucléarisation de l'Europe  (  qui condamnerait celle-ci à la "protection" du parapluie nucléaire américain ).

 

                          François Alfonsi, un Corse au service de la GOUVERNANCE MONDIALE   

  Les quelques résolutions toutes symboliques concernant les "langues minoritaires" exhibées par Mr Alfonsi ne doivent donc pas faire illusion et masquer la nature fondamentalement anti-nationale, libérale et impérialiste de l'organisation à qui il doit son siège et dont il suit et répercute rigoureusement les mots d'ordres. Un paradigme en opposition absolue avec les fondamentaux d'un  nationalisme Corse qu'il ne saurait donc dignement représenter.

 

  A Squadra

 

 

Le texte pro-Merkel de François Alfonsi : 

 

  http://www.francois-alfonsi.eu/Elections-allemandes-L-Europe-en-sort-gagnante_a289.html

Partager cet article