Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 Le groupe de réflexions, débats et échanges "Per l'indipendenza" se propose de repenser la lutte de libération nationale sur la base des 5 points fondamentaux évoqués par le FLNC lors de sa création en 1976. "Per l'indipendenza" est animé par des patriotes sincères ayant,envers et contre tout , maintenu l'idée d'auto-émancipation du peuple corse en dehors des cadres institutionnels et politiques imposés par la France. Des réunions de travail sont d'ores et déjà prévues dans les semaines à venir .

 

  http://s1.e-monsite.com/2008/12/09/06/59672775couv-a-liberta-o-a-morte-gif.gif

 

 

    Le 5 mai 1976, le FLNC annonçait sa création en publiant un manifeste historique qui dressait un constat de la situation coloniale faite à la Corse et de la nécessité d'entamer une lutte de libération. Trente-sept ans plus tard, force est de constater que celle-ci n'est plus à l'ordre du jour pour un mouvement national largement dominé par les autonomistes.
Nous proposons aux patriotes corses qui n'acceptent pas cet abandon, de se rassembler sur la base du manifeste et d'y adhérer dans la seule perspective d'une lutte publique politique.

Manifeste historique du FLNC :


Peuple Corse
Une étape décisive dans la lutte de libération nationale de notre peuple a été franchie. Les nationaliste, ont décidé de s 'unir en créant le FLN, dernière étape de dix ans de lutte.
Ils ont adopté le programme suivant:
> reconnaissance des droit nationaux du peuple corse
> destruction de tous les instruments du colonialisme français (armée, administration colons)
> instauration d'un pouvoir populaire démocratique, expression de tous les patriotes corses
> réalisation de la réforme agraire pour assurer les aspirations des paysans, ouvriers, intellectuels et débarrasser le pays de toutes les formes d'exploitation
> droit à l'autodétermination après une période transitoire de trois ans durant laquelle l'administration se fera à égalité entre force nationaliste et force d’occupation. Cette période de désaliénation permettra à notre peuple de choisir démocratiquement son destin avec ou sans la France

Voici plus de deux siècles, l'état français a envahi et annexé par la force notre pays. Depuis, il n'a cessé de détruire notre identité nationale avec l'aide des notables locaux, ces instruments traîtres à la nation.

Le colonialisme français nous a privé:
> de notre indépendance et de notre liberté
> il a réprimé notre peuple avec la plus grande férocité
> il s 'est efforcé de nous dénationaliser
> il a tenté de rayer notre langue et notre culture par la francisation autoritaire
> il n 'a eu à notre égard que mépris et racisme
> il a écrasé économiquement notre île
> il a dispersé ou plutôt déporté notre peuple
> il a détruit nos foyers
> il s'est servi de notre pays comme réservoir humain de chair à canon pour ses guerres et son expansion coloniale
> il nous a envoyé faire le gendarme dans son empire afin d 'étouffer dans le sang les mouvements de libération nationale
> il a tenté de semer la discorde entre corses, aidé dans cette sale besogne par les clans
> il s’est emparé de nos terres et les a distribuées aux colons français et aux promoteurs
> depuis quelques années, il tente sa dernière et meurtrière opération : faire disparaître complètement notre peuple et le remplacer une population étrangère, reprenant point par point l'odieuse politique génoise

Devant une telle menace de mort, nous ne pouvons pas rester les bras croisés.

A LIBERTA O A MORTE

 

Rencontre avec notre camarade Rinatu Berrettini, l'un des animateurs de "Per l'Indipendenza "

 

  http://corsicapatrianostra.over-blog.com/article-rencontre-avec-rinatu-berrettini-90203157.html 

 

pour toute information :

https://www.facebook.com/groups/218294671682088/

 

 

 

Partager cet article