Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Le texte qui suit est une réflexion de Lisandru, militant nationaliste du Fium'orbu et fidèle lecteur de CPN, autour de la question d'un " socialisme corse".

 

Au cours des années 80, le FLNC fit paraitre un "Avant-projet de société " dans lequel il se positionnait en faveur d'un "Socialisme Original" , à la fois opposé au marxisme soviétique et au capitalisme libéral. Le contenu de cette notion ne fut pas développé et la seule tentative d'application de propriété collective de moyens de production fut celle de la SCOP ( Société Coopérative Ouvrière de Production ) Bastia Sécurità qui produisait ...de la sécurisation du transport de l'argent des banques.

 

L'aggravation de la crise économique, l'évolution de la situation en Grèce et dans tout le sud de l'Europe nous oblige à repenser la notion de Socialisme et ce qui pourrait définir un Socialisme Corse.

Le fondement de l'Idée socialiste n'est pas exclusivement liée à la sphère économico-sociale. Si des mesures en ce domaine doivent  être prises, elles n'épuisent, pas loin de là, l'idée Socialiste. La nationalisation des sols, des ressources naturelles et énérgétiques, des moyens de productions furent proposées par la Cunsulta Naziunale dans ses projets constitutionnels et de manière générale, par la gauche du mouvement national. Mais dans la vision Traditionnaliste-Révolutionnaire qui doit être celle d'un Nationalisme authentique, le Socialisme est avant tout une affaire d'esprit et d'éthique reliée à ce qui caractérise les deux fonctions supérieures, sacerdotale et guerrière, d'une société "en Ordre" : le Service et le Sacrifice.

Plus qu'une somme ou une combinaison de recettes économiques, le Socialisme est anti-matérialisme, désintéressement ,abnégation, partage, dévouement à son prochain, sens du devoir envers la Communauté du Peuple. Il dépasse donc la simple fidélité à la famille et au clan, habituelle en Corse. Le Socialisme ainsi conçu est irrigué de vertus chrétiennes, mais il aspire à la Puissance : la puissance appartient à l'ensemble, au bloc soudé, solidaire et hiérarchisé. L'individu est soumis à l'ensemble.

Le système libéral actuellement dominant en Europe pose l'axiome suivant : "l'Individu est le but suprème, l'organisation sociale est le moyen servant ce but" . L'idée socialiste défend le principe opposé :" la Communauté du Peuple ( sa survie, son développement , sa santé, ses intérêts,)  est le but, l'individu le moyen".

 

 

De même, le monde libéral considère la sphère économique comme le moteur de l'existence et la guerre de tous contre tous comme le mode normal de relation entre membres d'une même communauté, et partant, nie l'idée même de communauté. Il refuse les notions de frontières, de limites, de qualité, de choix, de hiérarchie définies autrement que par la richesse matérielle. L'idée socialiste sacralise ces notions en vertu des ideaux de l'Ascète et du Guerrier .

 

Ce sont ces valeurs aristicratiques de frugalité et de discipline qu'un mouvement nationaliste digne de ce nom infusera à l'ensemble du corps social, lui évitant le triste sort du peuple grec, qui pour avoir consommé plus que produit, cédé aux sirènes des usuriers, s'être vautré dans l'assistanat, le clientélisme, la corruption et le fonctionnariat, est aujourd'hui réduit à l'esclavage et la misère par les mafias financières officiellement représentées par la troÏka ( FMI, BCE, Union Européenne ). le Socialisme n'est pas la gauche et ce n'est certainement pas l'élection des mondialistes de SYRIZA et leur culte des "droits pour tous" qui permettront  à la Grèce de sortir de l'ornière, briser les chaines de l'usure et recouver leur liberté.

 

Enfin, un socialisme Corse non matérialiste, avant tout défini comme éthique, mentalité et vertu, offrira à la jeunesse des modèles autrement plus dignes que celui de certains de ces ex-nationalistes arrivés "aux affaires" dans les années 90 et reconvertis dans l'affairisme le plus sordide.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article