Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Logo-STC.jpg

 

 

   10 agences de la Société Générale sur 13 en Corse sont bloquées depuis lundi par les salariés S.T.C, engagés dans un bras de fer avec la direction régionale suite à l'affectation en Corse de deux employés venus de France, au détriment d'un recrutement par concours local.

Soutenus par des militants issus d'autres secteurs, les grévistes se rassemblaient ce mercredi matin devant la direction de Bastia pour exiger l'annulation de ces mutations et la mise en place d'un accord global d'insularité.

 

L'organisation syndicale française Force Ouvrière, également représentée à la Société Générale, ne participe pas à cette lutte.

 

  Ce conflit met une fois de plus en lumière les politiques systématiques de décorsisation des emplois  menées par les entreprises françaises dans notre pays, et ce, à tous les échelons des hiérarchies et non plus seulement au niveau des cadres supérieurs et intermédiaires. 

  Tandis que  les organisations politiques nationalistes luttent  pour la mise en place d'un cadre juridique global permettant l'accés prioritaire à l'emploi pour les Corses sur leur terre, le  S.T.C est en première ligne dans tous les combats concrets et quotidiens pour la corsisation des emplois.

 

 

A Squadra

 

 

 

Partager cet article