Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

  Plusieurs centaines de militants européens et arabes s'étaient rassemblés à Montreux, en Suisse francophone, le 22 janvier dernier pour soutenir la délégation du gouvernement légitime syrien dans le cadre des négociations de sortie de crise dites "Genève 2". Parmi eux nos camarades du réseau Euro-Rus et du mouvement solidariste  de wallonie Nation.

 

Le régime national syrien aborde ces rencontres en position de force. La pseudo-Armée Syrienne Libre, soutenue par les pays occidentaux et encadrés par leurs services secrets, s'effondre tandis que s'entretuent les différentes factions jihadistes. "Genève 2" consacre en réalité l'échec de la tentative de renversement du régime par l'axe atlantiste et ses alliés wahabites saoudiens et qataris.

 

Par ailleurs une délégation du "Fronte Européo per la Siria", rassemblement  de  tous les soutiens européens au peuple syrien,  est actuellement à Damas pour une visite officielle. Elle y a rencontré plusieurs hauts responsables, notamment Ali Haidar, ministre chargé de la réconciliation nationale.Celui-ci a réaffirmé la volonté du peuple syrien d'arriver à une solution pacifique à la crise en cours et à une victoire sur les éléments terroristes étrangers venus en terre syrienne pour déstabiliser le pays. Le ministre a également évoqué le danger pour l'Europe constitué par le retour des terroristes sur son territoire une fois la guerre terminée.

 

La délégation a également rencontré des journalistes et militants engagés dans la défense de la Syrie. Soeur Agnès-Mariam de la Croix, personnalité emblématique de la communauté catholique a  rappelé le sort terrible réservé aux chrétiens par les terroristes jihadistes .

 

                               Le "Front Européen pour la Syrie" au côtés du peuple et de  l'Armée nationale syrienne . 

Les membres du FES se sont ensuite rendus dans  le  camp palestinien de Yarmouk, au sud de Damas en compagnie d'une équipe de la chaine satellitaire Russia Today .Une visite sous protection militaire en raison de la présence persistante de snipers du Front Al Nosra .Yarmouk fut il y a quelques mois le théatre d'affrontements violents et de massacres commis par les jihadistes  mais la situation globale évolue positivement . La défense du camp est assurée par les forces du Front Populaire de Libération de la Palestine-Commandement Général et l'armée syrienne n'intervient plus directement.

 

La visite se poursuit, le Front Européen pour la Syrie est plus que jamais mobilisé pour rétablir la vérité et mettre en echec  les campagnes d'intoxication des opinions publiques menées par des  classes politiques d'Europe inféodées à l'agenda américain et ses projets de redécoupage sanglant  du Moyen-Orient.

 

A Squadra

 

 

 

 

 

 

Partager cet article