Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le gōjū-ryū (剛柔流?, de , « force », , « souplesse » et ryū, « école » ou « style ») est une forme de karaté. Ce style est avec le Shōrin-ryū, et le Uechi-ryū, un des trois styles majeurs de cet art martial okinawaien. Il a été initié par le maître Kanryo Higashionna (ou Higaonna, 1853 - 1915).

Ce fut, néanmoins, Chōjun Miyagi qui donna au style ses lettres de noblesse et en trouva le nom.

Le gojū est donc un style de karaté assez traditionnel qui marie des techniques issues de différentes écoles chinoises (kempo mais aussi Bagua zhang (pakua chan) et grue blanche) ainsi que les bases ancestrales d'Okinawa. Caractérisé par des positions naturelles, il comprend des modes de frappes et des déplacements souvent circulaires, visant les points vitaux, le tout assorti de nombreuses techniques de projection et de luxation.

Le gōjū-ryū abonde d'exercices influencés par les méthodes du sud de la Chine : mêmes concepts techniques, même importance donnée au travail de l'énergie interne. Les postures sont stables et puissantes (sanchin dachi est la plus caractéristique du style), les coups de pieds bas uniquement (essentiellement mae-geri et kansetsu-geri), la respiration ventrale sonore, les déplacements courts et en demi-cercles. Les exercices respiratoires et le travail sur l'énergie interne sont issus des traditions bouddhiques du karaté et du yoga. Le gōjū-ryū peut constituer à ce titre un remarquable travail sur soi, alliant exercice physique, et relaxation.

 Frappe au Makiwara et endurcissement du corps caractérisent le style traditionnel GOJU-RYU


 
 
http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-ash2/195395_100002441464948_7079817_n.jpgEn Corse le Karaté Goju-Ryu est enseigné au centre social de Paese Novu à Bastia depuis 1989 ...


 

 

Partager cet article