Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Cumunicatu di u Sindicatu di i Travagliadori Corsi , dopu a l apparizzione a u "Corsica sera" di un prisentatore francese , impostu d a direzzione di France 3 ...

 

 

 

STC... Section France 3 Corse
Aiacciu u 13 ghjennaghju 2012
Corsica Sera Bona Sera, Corse Soir Bonsoir,
S'il existe au sein d'une rédaction un poste emblématique de l'identité d'une chaîne, porteur d'une logique éditoriale, représentatif d'un rapport de fidélité au téléspectateur, c'est bien celui de présentateur (ou présentatrice). Ce n'est certainement pas un poste comme un autre !
C'est pourtant tout le contraire que vient de décréter notre rédacteur en chef, en confiant la présentation du Corsica Sera à un CDD, extérieur à la rédaction, et, en provenance du continent. Un choix que la rédaction en chef entend justifier par des contraintes liées au planning.
Ces explications, nous les rejetons. Les accepter, c'est faire fi de l'identité de l'antenne, c'est nier les compétences internes. Il existe pourtant, au sein de France 3 Corse Via Stella, pas moins de 8 présentateurs potentiels!
Nous ne mettons évidemment pas en cause, en ce qui nous concerne, les qualités
professionnelles et humaines du présentateur en question.
Pour le STC, en revanche, ce qui se passe aujourd'hui est révélateur d'une politique de management contestable. Le rédacteur en chef a annoncé en effet à la rédaction, qu'il entendait renouveler l'expérience avec d'autres présentateurs ou présentatrices étrangers à France 3 Corse Via Stella. Les présentateurs seraient donc des pions interchangeables! Sans parler du coût d'une telle politique (billets d'avion, frais de mission), alors que l'on nous martèle que l'heure est aux économies!
Après la venue à la technique et à l’antenne de cadres continentaux, c’est donc maintenant au tour des Jt.!
Le STC dénonce fermement cette décision de la rédaction en chef, et entend se mobiliser si un tel scenario venait à se reproduire. A chacun d’assumer ses responsabilités.

La déléguée syndicale

Anne Marie LECCIA

 

 

 

 http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSvfj5-aslvMytrJcH5DHgkffmBOdicZ6I792r0RunpBaLZjzYu

 

 

 

 

 

 

Partager cet article