Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


 

http://1.bp.blogspot.com/-BjJGM773R6Y/UDm59Od9FNI/AAAAAAAAAdY/es8mC-oDGGs/s1600/medias+ne+pas+avaler.jpg

 


     La confrontation virile de jeudi soir entre jeunes corses et policiers français a fait plusieurs victimes collatérales, parmi lesquelles une famille bastiaise dont l'appartement, voisin du commissariat, fut atteint  par une grenade lacrymogène lancée par les CRS, mettant en danger les enfants qui se trouvaient à l'intérieur. Des véhicules
particuliers ont également été endommagés par les "forces de l'ordre", une vieille ficelle depuis toujours utilisée par les autorités pour dresser la population contre ce qu'ils peuvent alors appeler des "casseurs".

  Fut également sérieusement blessé un journaliste-caméraman de France 3 Corse-ViaStella qui couvrait les évènements. Celui-ci a immédiatement reçu le soutien de sa corporation et notamment de ses confrères du quotidien unique, désormais employés de  "Nanard"  Tapie, aprés l'avoir été du groupe capitaliste Hersant. Une solidarité somme toute naturelle entre domestiques, peut être choqués par la manière dont les traitent leurs patrons via  leur bras armé casqué...             

 

Rappelons que France 3 Corse est une chaine de télévision d'état, simple "antenne métropolitaine de proximité" du groupe France 3, lui-même partie intégrante du groupe France Télévision SA.       
Ses responsables sont nommés par une direction parisienne elle même dépendante du  pouvoir politique français.     
  Via Stella est la chaine satellitaire du groupe France 3 Corse. Elle fut  parrainée et lancée en octobre 2007 par Nicolas Sarkozy. Ses programmes et son orientation s'inscrivent, sous un vernis identitaire, dans la continuité du projet politique mondialiste d'Union Pour la Méditerranée mis en place par  l'agent de la CIA devenu président de la République française.


 http://ta.kewego.com/t/0/0417/400x300_iLyROoaftqiu_2.jpg

  A l'instar de la Presse Quotidienne Régionale, détenue elle par des groupes financiers capitalistes, les chaines de télévisions locales constituent un élément essentiel de l'appareil propagandiste et policier du Système destiné à "éduquer" les populations. Les plus naïfs attendront encore longtemps de véritables enquêtes menées par ce type de médias "libres et indépendants" sur les réseaux de corruption et les turpitudes des classes dirigeantes locales, françaises ou internationales. Sans parler d'un droit d'expression quelconque pour les dissidents idéologiques. 

 L'infortuné journaliste a donc, en réalité, été jeudi soir victime d'un "tir ami" , venu de son camp, celui du Système. 
  
    
403530_116698848495946_1203951106_n.jpg


A Squadra


 


 


 


 


 


       

Partager cet article