Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  En ces périodes de pollutions visuelles et sonores que sont les campagnes électorales, la parution d'un ouvrage traitant de questions idéologiques fondamentales quant à l'histoire, l'avenir du mouvement national et du peuple Corse se doit d'être saluée, indépendamment des options défendues par son auteur.

Tel est le cas d'INDIPENDENZA, un recueil d'analyses destinées à l'émergence d'un mouvement indépendantiste authentique, inscrivant son action dans la rupture avec les cadres institutionnels imposés par l'occupant. L'auteur de cette contribution est  Ghjuvan'Petru Santini, militant de la première heure, inlassable défenseur de l'idée d'auto-émancipation du peuple par lui-même au sein de ses propres institutions. Une orientation plus que jamais à l'ordre du jour, à l'heure où apparait clairement la vanité des stratégies "pragmatiques" et autres "dialogue avec Paris".

 

Le journal "a chjama per l'indipendenza" animé par J.P. Santini défendit des années durant l'idée d'une Assemblée Nationale Provisoire, représentation légittime de la Nation Corse.             

http://s1.e-monsite.com/2009/03/09/09/362642711993-a-chjama-n-54-fevrier-gif.gif

 

 

Quatrième de couverture : 

 

En politique, les mots sont des actes.
Les textes présentés dans ce recueil ont été diffusés auprès d'un cercle restreint. Ils témoignent de la lutte idéologique sou-terraine, intense et permanente qui dévoile, sous le masque des mots, la réalité des intentions.
Plusieurs leaders nationalistes sont passés maîtres dans l'art du double discours.
Approximations, confusions, ambiguïtés, contre-vérités, toute la panoplie du mensonge politicien se déploie au fil de leurs discours.
Cette duplicité mérite la critique qui dénonce, qui révèle, qui clarifie et qui aide à construire.
Au terme de plusieurs décennies d'erreurs et d'errements parfois tragiques, c'est en partie grâce aux « actes critiques » rassemblés dans cette brochure qu'a pu s'imposer l'idée de la Cunsulta Naziunale, seule démarche stratégique susceptible de permettre un jour la restauration de la nation corse dans tous ses droits. Malheureusement, les dérives électoralistes de tous les partis nationalistes ont suspendu le processus de création d'une institution parallèle issue du peuple corse.
Il appartient aujourd'hui aux patriotes de reprendre le flambeau de l'indépendance et de créer un mouvement qui porte cette aspiration sans se compromettre dans les institutions françaises avec les élus collaborateurs.

 

INDIPENDENZA ( 210 pages 13 euros ) édité par A fior di Carta  sera disponible en février 2014 .

 

Partager cet article