Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

  Né en 1887 à Vico, Petru  Rocca fut l'un des principaux acteurs du "primu riacquistu" auquel il donnera trés rapidement une orientation politique. Soldat courageux, blessé à plusieurs reprises lors de la Première guerre mondiale, il sera fait chevalier de la Légion d'Honneur. Le sacrifice de dizaines de milliers de Corses sur l'autel des interêts colonialistes de la République Française, la politique d'abandon, de mépris et d'acculturation forcée menée  sur l'ile seront à l'origine de l'éveil de sa conscience nationale.

  En mai 1920, il fonde le journal "A Muvra", puis en 1922 le Partitu Corsu d'Azione, dédiés tous deux au  renouveau de l'idée nationale Corse. A Muvra fut le ferment d'une nouvelle génération de poètes, d'ecrivains et de militants du corsisme.

  Durant ces vingt années d'existence Petru Rocca et ses compagnons ne cessèrent d'y fustiger le caractère subversif, mortifère de la République Française, dénonçant le système clanique mis en place sur l'ile, la politique de francisation et plus largement l'influence déletère de ce que l'on nommera plus tard les lobbys, des loges et des forces de l'Argent. Au nom de "l'esse corsu" et des valeurs traditionnelles de notre peuple, il refusera l'hégémonie du "règne de la quantité" promue par la société bourgeoise.

 

  Petru Rocca orientera de manière logique son action vers l'idée d'indépendance nationale et nouera des relations avec des mouvements similaires combattant ailleurs la domination française, dans une perspective d'Europe des Peuples.

 

  Le PCA sera à l'origine du l'édification du monument à la mémoire des Corses tombés pour la Patrie à Ponte Novu dit " a croce di u ricordu". Aujourd'hui encore, et de par la volonté de Petru Rocca, les martyrs de la Nation y sont encore honorés.

 

 

A MUVRA et le PCA , tout au long de leur existence, furent en butte aux persécutions judiciaires, à la censure exercée par les autorités coloniales et leurs relais locaux. Mais jamais les patriotes ne baissèrent la tête, conscients du caractère sacré de leur combat.

 L'action menée par Petru Rocca et ses partisans permit, malgré les tentatives d'occultation, la transmission du flambeau de l'IDEA CORSA  et par là même, le renouveau national des années 1960-1970.

 

                                      PETRU ROCCA fut un éveilleur de peuple. Sa mémoire sera désormais honorée.

 

 

A Squadra

Partager cet article