Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

32006_1501039888954_1322904529_1348761_1834663_n.jpg 

 

 Pourquoi le S.T.C lie Lutte de Libération Nationale et Sociale ?

Un syndicat pour la Lutte de Libération Nationale ?
Le S.T.C, depuis sa fondation en 1984, est partie prenante du Mouvement
National. Notre syndicat considère q...ue la Nation Corse existe et qu’à ce titre elle à
le droit de décider de son avenir dans tous les domaines.
Ce Droit à l’Autodétermination peut se traduire de différente manière (Fédéralisme,
Autonomie, Indépendance). Ce n’est pas le rôle du S.T.C de trancher ce débat
politique et institutionnel. Par contre, le S.T.C défend les droits sociaux des
nationaux Corses et de toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans la
Communauté de Destin du Peuple Corse.
Un syndicat pour la Lutte de Libération Sociale ?
Le S.T.C lutte pour la défense du Droit du Travail hérité des acquis des luttes du
mouvement ouvrier international, y compris du mouvement ouvrier français, tant que
la tutelle administrative et juridique française s’exercera en Corse. Pour autant, le
S.T.C milite pour des droits sociaux justes et nouveaux spécifiques à la Corse,
comme la Corsisation des Emplois.
Pour autant, le respect du code du travail français où les adaptions possibles de ce
code ne constitue pas une fin en soi. Le S.T.C milite à long terme pour un Code du
travail corse qui ne pourra être en deçà des acquis du mouvement ouvrier
européen, mais au mieux plus avantageux pour les travailleurs de notre pays. Pourquoi ces deux aspects de la lutte sont indissociables ?
Le S.T.C se bat pour la défense des droits sociaux fondamentaux du peuple
corse. La Nation Corse ne pourrait pas connaître de véritable liberté sans que ces
droits soient garantis (Travail, Santé, Education, Logement, Transport, Culture,
etc...). Un syndicat de classe comme le notre refuse une Corse à deux vitesses,
quelque soit le cadre institutionnel, même si des nationaux prennent le pouvoir. Dans
le même temps toute avancée sociétale pour le peuple corse passera par l’obtention
d’un pouvoir de légiférer pour plus de justice sociale.
En résumé, pour le S.T.C :
Il n’y aura pas de Libération Nationale sans Libération Sociale, pas plus qu’il
n’y aura de Libération Sociale sans Libération Nationale.

Partager cet article